www.cambouis.com
Accueil
Bidouille
Usinage
Land Rover
Yamaha 600
Divers
Bloc-notes
Liens
Contact
> Accueil > Land Rover > Direction >>

Réglage des butées de direction

Les opérations décrites ici exigent une parfaite connaissance du système de direction, et de sa maintenance. Cet article ne s'adresse pas à des débutants. En cas de doute quant à ses capacités, il est absolument vital, pour soi-même aussi bien que pour autrui, de s'adresser à un professionnel.

L'auteur décline toute responsabilité en cas d'accident qui surviendrait suite à l'utilisation des informations contenues dans cet article. SI VOUS DÉCIDEZ DE TIRER PARTI DE CES INFORMATIONS, VOUS LE FAITES EXCLUSIVEMENT SOUS VOTRE PROPRE RESPONSABILITÉ.

Le réglage des butées de direction est nécessaire en cas de remplacement des roues par d'autres d'une dimension différente, ou après dépose / repose du carter de protection d'un disque de frein. C'est une opération très simple..

Sommaire :

Introduction

L'amplitude de rotation des pivots de fusée des roues avant est réglable de façon à en limiter la valeur. Il y a plusieurs raisons qui imposent de fixer un limite :

  • les joints homocinétiques (ou les joints Tracta ou encore Railko selon l'époque) peuvent souffrir d'un angle de braquage trop important
  • les pneus peuvent venir frotter contre les tirants de pont
  • l'amortisseur de direction ne doit pas venir en butée d'extension ou de compression
  • éviter de faire forcer la direction assistée (la pression est maximum en braquant à fond)

Il peut être nécessaire de régler ces butées pour différentes raisons :

  • remplacement des pneus d'origine par de plus gros (frottement contre les tirants de pont)
  • dépose et repose du carter de disque de frein (le boulon sert aussi à sa fixation)
  • remplacement d'un disque de frein
  • etc.

Pour ce faire, il est préférable de poser le train avant sur chandelles : les mouvements des roues en seront considérablement facilités.

Le principe de réglage et les organes de réglage

Le réglage se fait par un système écrou / contre-écrou.

  1. orifice de remplissage du bol
  2. orifice de contrôle du niveau d'huile du bol
  3. boulon de butée
  4. contre écrou
  5. orifice de vidange du bol

Il faut d'abord desserrer le contre écrou (4) sur une longueur suffisante. Ensuite, en serrant ou desserrant plus ou moins le boulon (3), on autorisera un braquage moins ou plus important.


Le carter de pivot de fusée

Le boulon limite la course en rotation : sa tête vient buter contre la base du bol (la partie boulonnée au pont).


La butée

Réglage

Le contrôle se fait au niveau de la roue controlatérale. Il faut garder une marge de sécurité.

Lorsqu'on effectue le réglage, il faut s'assurer :

  • que l'on n'amène pas l'amortisseur de direction en compression ou détente maximum : c'est le boulon seul qui doit limiter la rotation de la roue

  • que le braquage n'est pas excessif.


Le pneu ne doit pas toucher le tirant

Dans le cas où des pneus très larges sont montés, certains préfèrent que les pneus servent de butée plutôt que les boulons, en considérant que le caoutchouc impose des contraintes moins importantes que l'acier. Ceci est surtout vrai lors des retours de volant que l'on observe en franchissement.

Sur le Range Rover Classic, la distance entre la tête de boulon et la face d'appui du contre écrou est de 40.5 mm; ne pas passer en dessous de cette valeur au risque d'endommager l'amortisseur de direction, de trop forcer sur la direction assistée et les joints homocinétiques, ou d'abîmer les pneus.


Réglage standard sur RR Classic


© jft / www.cambouis.com / tous droits réservés
page ajoutée le 6 mars 2004
dernière révision le 27 mars 2005